top of page

Activités & Visites

Lever de Soleil inoubliable

Si monter au sommet du Mont Mézenc fait partie des randonnées incontournables lors d'un séjour en Haute-Loire, il est une expérience encore plus incroyable a faire : y aller au lever du jour. Le mont domine, non seulement notre département, mais également un bon morceau du sud-est de la France. De son sommet, on a une vue imprenable à 365°. C'est un spectacle éblouissant pour les randonneurs matinaux, lorsque le soleil perce l'horizon, et s'élève au-dessus des Alpes.



Le Mont Mézenc est sans conteste le seigneur des environs. Ce géant de phonolithe se dresse à la lisière de la Haute-Loire et de l'Ardèche n'a aucun concurrent à des centaines de kilomètres à la ronde pour lui barrer l'horizon. Cet ancien volcan est aussi remarquable pour sa faune et sa flore naturelle que pour la vue qu'il offre.



Y monter au lever du jour, c'est la promesse d'un spectacle grandiose, avec une ambiance différente tous les jours, tantôt orange flamboyant, tantôt rose poudré. L'aventure peut faire peur à certains ; cependant, il n'est pas nécessaire de se lever "si" tôt que ça ! Comptez 30 à 40 minutes pour l’ascension au départ du parking de la Croix de Peccata, et 15 minutes de voiture au départ des Fustes. Cela vous fait partir du gîte 50 minutes avant le lever du soleil. A la mi-juin, quand les jours sont les plus longs de l'année, cela demande quand même un peu de courage : le lever du soleil est programmé pour 5h55 ! Mais en septembre par exemple, les jours commencent à raccourcir et il est possible de tenter l'expédition de manière plus confortable, car le soleil ne se lève pas avant 7h - et même 7h30 à la fin du mois ! Avec un peu d'organisation on peut donc facilement être au rendez-vous avec un réveil programmé à 6h. Vous pouvez trouver l'horaire précis du lever du soleil pour chaque jour de l'année avec une rapide recherche internet.

Reconnaissez-vous la silhouette du Mont Blanc, à gauche du soleil ?

Une lumière flamboyante à la "golden hour" (ou "heure dorée" en français).



Notre astuce : allez-y sans lampes torches ! Une heure avant l'aube, la luminosité est déjà suffisante que les yeux s'acclimatent et profitent du paysage dans la pénombre, alors que si vous utilisez une lampe électrique, vous serez éblouis et ne verrez rien en-dehors du faisceau lumineux. La première partie du chemin dans la forêt est plutôt fiable, et lorsque vous atteindrez la partie empierrée, le soleil sera sur le point de se lever et la luminosité sera plus forte. Prenez tout de même de bonnes chaussures et une lampe dans votre sac au cas où ! N'oubliez pas non plus le thermos avec le chocolat chaud, et surtout couvrez-vous bien ! Il n'est pas déplacé d'emmener doudoune, bonnet, gants et écharpe, car même en plein été la température peut être glaciale à cette heure-là de la journée.


Un jour d'août, l'ambiance était douce avec un ciel teinté de couleurs bleues et roses pastels.



コメント


bottom of page